Home / Guerre raciale / Suède : le taulard haïtien réalise une cérémonie vaudoue en éjaculant dans la bouche du curé de la prison

Suède : le taulard haïtien réalise une cérémonie vaudoue en éjaculant dans la bouche du curé de la prison

Leutnant
Démocratie Participative
17 août 2019

Les apports d’Haïti à la culture nordique.

Nya Tider :

Fritz Pierre a été reconnu coupable de récidive en Suède et purge actuellement une peine de prison pour trafic de drogue et voies de fait. Après avoir purgé sa peine, il devait être expulsé vers son pays d’origine, Haïti, l’un des pays les plus dysfonctionnels du monde, mais son séjour en Suède est désormais prolongé. Il est condamné à trois autres années de prison après avoir contraint un aumônier de prison à des rapports sexuels oraux.

Le jugement du tribunal de district de Södertälje a été rendu le 2 août et fait référence à un incident qui s’est produit à l’intérieur de l’usine de Hall à Södertälje, à Luciadagen 2018. Au cours d’une conversation avec le prêtre de la prison, Fritz Pierre l’a forcée à avoir des rapports sexuels oraux, ce qui, selon le jugement, doit être assimilé à un viol.

Initialement, Fritz Pierre a nié que l’incident n’ait jamais eu lieu, mais après avoir trouvé du liquide spermatique sur les vêtements du prêtre, il a plutôt choisi de prétendre que les relations sexuelles orales étaient volontaires. 

Le Haïtien a dit pendant le procès que l’éjaculation n’était pas sexuelle mais qu’en tant que pasteur vaudou, il l’avait fait pour renforcer un désir que le prêtre avait de quelque chose :

Fritz Pierre a déclaré qu’avec la permission de la victime, il a accompli un rituel vaudou ; le rituel ne serait pas sexuel en soi, mais dispose que pour réaliser un désir exprimé par la victime, le pasteur vaudou mette son pénis dans sa bouche et éjacule.

Remercions le créateur.