Home / Les dernières actualités / Un diplomate chinois rappelle que l’Amérique marron est un trou à rats racial qui n’a rien à dire sur la façon dont la Chine trique ses musulmans

Un diplomate chinois rappelle que l’Amérique marron est un trou à rats racial qui n’a rien à dire sur la façon dont la Chine trique ses musulmans

Captain Harlock
Démocratie Participative
15 juillet 2019

 

Finalement un peu de lumière dans cette nuit juive.

Un diplomate chinois de l’ambassade de Chine au Pakistan a déclenché la fureur des nègres contrôlant le Parti Démocrate américain sous la supervision des juifs après une série de tweets intitulés « La vérité blesse ».

Si vous êtes à Washington D.C., vous savez que les Blancs ne vont jamais dans la zone Sud-Ouest parce que c’est une zone pour les Noirs et les Latinos. Il y a un dicton qui dit « Les Noirs arrivent, les Blancs partent », ce qui signifie que lorsqu’une famille noire arrive dans un quartier, les Blancs l’abandonneront et le prix de l’appartement chutera fortement.

 

Ces remarques sur l’état de déréliction raciale que traverse l’Amérique – et en fait tout le monde blanc – n’ont pas été du goût des négresses d’Obama qui continuent de diriger le Parti Démocrate US.

Susan Rice, l’ancienne ambassadrice du mulâtre Obama à l’ONU, a explosé de rage sur Twitter.

Vous êtes une honte raciste. Et aussi incroyablement ignorant. En temps normal, vous seriez Persona Non Grata pour cela. Ambassadeur Cui, j’espère mieux de vous et de votre équipe. S’il vous plaît, faites la chose juste et renvoyez-le à la maison.

Mais le Très Honorable Lijian Zhao a immédiatement remis à sa place la négresse de service, visiblement convaincue d’être une princesse du Wakanda depuis que les Blancs rampent aux pieds des nègres aux USA.

En un tweet, il a montré que cette négresse stupide ne savait même qu’il n’était pas aux USA mais en poste au Pakistan.

Vous êtes une telle honte, vous aussi. Et incroyablement ignorante, également. Je suis basé à Islamabad. La vérité blesse. Je dis simplement la vérité. J’étais à Washington il y a 10 ans. Qualifier quelqu’un qui dit la vérité que vous ne voulez pas entendre de raciste est dégradant et dégoûtant.

Effectivement, cette vieille ficelle des nègres consistant à accuser de « haine raciale » ceux qui disent tout haut ce que tout le monde sait, à savoir qu’ils sont fainéants et stupides, est dégradante et dégoûtante.

Le plus drôle dans cette affaire, c’est que ce Chinois s’était lancé dans un long plaidoyer antiraciste à l’encontre des Etats-Unis pour remettre en doute leur sincérité sur le sort des bougnoules du Xinjiang.

Les USA et ces 22 pays occidentaux sont responsables de l’assassinat de musulmans en Syrie, en Irak, en Libye, en Afghanistan, etc…. Ils sont célèbres pour leur phobie de l’islam chez eux. Pourquoi s’intéressent-ils à la protection des musulmans du Xinjiang en Chine ? Les oiseaux d’une même plume se rassemblent. suprématie blanche…

Ce Chinois dispose d’un logiciel anticolonialiste passablement obsolète qui remonte probablement à la guerre des Boxers.

Mais je suppose qu’en réalité Lijian Zhao n’a pas voulu pousser trop loin la rhétorique pour éviter d’être effectivement limogé dans les deux heures.

Les guerres d’Irak, d’Afghanistan, de Libye ou de Syrie n’ont pas exactement été initiées par des Blancs.

D’ailleurs, si les « racistes blancs » contrôlaient l’Amérique, ce n’est pas une grosse négresse d’Obama qui serait sortie du bois pour exiger sa tête.

L’origine du clash est liée à l’interférence de nos maîtres juifs dans les affaires chinoises dans la province du Xinjiang où l’État Chinois opère un travail antiterroriste ambitieux consistant à mettre les blattes d’Allah dans des camps de concentration.

La Croix :

« Nous sommes préoccupés par les rapports crédibles faisant état de détentions arbitraires (…) ainsi que de surveillance généralisée et de restrictions, ciblant particulièrement les Ouïgours et d’autres minorités dans le Xinjiang en Chine », précise une lettre signée par 22 pays occidentaux, dont la France, l’Australie, le Royaume-Uni, la Suisse, le Danemark ou la Norvège. Le Japon est le seul signataire asiatique de cette lettre.

Envoyée aux plus hauts responsables des Nations unies, dont le Haut-Commissariat aux droits de l’homme, cette missive rappelle « à la Chine ses obligations de membre du Conseil des droits de l’homme de respecter les normes les plus élevées en matière de promotion et de protection des droits humains et de coopérer pleinement avec le Conseil ».

Cette démarche sans précédent, saluée par les plus grandes organisations non-gouvernementales internationales, comme Human Rights Watch (HRW), fait référence aux nombreux témoignages recueillis par les journalistes ou militants des droits de l’homme sur la situation catastrophique que vivent les 12 millions de musulmans Ouïgours au Xinjiang depuis des années.

Toute cette affaire est devenue d’un tel ridicule que nous faisons désormais plus de zèle pour sauver le dernier adorateur du Bédouin de cette planète que les wahhabites ou les algériens eux-mêmes.

Je suppose que tout ce zèle s’explique par la nécessité de remercier les musulmans de bien vouloir envahir nos pays, violer nos gamines et se faire exploser dans nos villes.

En plus de saloper nos rues pour un oui ou pour un non.

En tout cas, le Très Honorable Lijian Zhao estime que son pays n’a pas à recevoir de leçon sur la façon dont le gouvernement chinois doit déporter et torturer des millions de blattes musulmanes.

Surtout de la part de pays occidentaux en train de devenir les chiottes de la Oumma.

Je suis totalement d’accord avec ça.

Nous n’avons pas à mobiliser nos ressources pour servir de Croissant Rouge bis. Cela vaut chez nous comme à l’étranger.

Mais hélas, les juifs qui contrôlent les états occidentaux entendent bien utiliser ces mahométans comme cheval de Troie contre toutes les nations qui leur résistent. Ce qui suppose de nous faire envahir par ces animaux tout en utilisant notre argent et nos soldats pour aider les djihadistes aux Moyen-Orient et en Chine.

En tout cas, les relations entre l’Amérique négrifiée et la Chine raciste s’annoncent sous les meilleurs auspices.

Commenter l’article sur /dempart/